Aller au contenu
Société de l'électricité, de l'électronique et des technologies de l'information et de la communication

Sur un sujet qui engage notre façon de vivre et l’autonomie même de notre pays – la production  et  la  consommation  d’énergie  –  le pouvoir, qui nous parle beaucoup de consultation et de démocratie participative, décide d’engager un débat mais, avant même que ce débat soit engagé, il semble avoir déjà décidé non seulement l’arrêt des deux réacteurs nucléaires de la centrale de Fessenheim mais aussi la diminution de la capacité nucléaire  pour  qu’en  2025  la  production d’électricité nucléaire ne soit pas supérieure à la moitié de la quantité
d’électricité consommée en France. 

Lire le document complet
Faire défiler vers le haut